TRAIL ET ULTRA PASSION!

Bienvenue sur ces quelques pages dédiées au Trail et à l’Ultra Endurance!

Les Mini Guêtres Quechua!

Classé dans : Autres! — 14 août, 2006 @ 21:53

                                        quaechualogo.gif                                           

Moi j’utilise les Guêtres Quechua pour leur simplicité, leur respirabilité et le coût !

En effet la guêtre est conçue dans une matière filet aéré qui ne laisse pas passer la boue,la neige, les cailloux ou autres brindilles !Cependant elles ne sont pas étanches à la pluie qui passe à travers les mailles…mais bon face à une pluie torrentielle ou un passage à gué…Cette maille permet un séchage et une ventilation optimum du pied à mon avis.

Une sangle en matière synthétique renforcée de fibres passe sous la chaussure afin de la maintenir bien en place sur la chaussure.

La fixation avant s’opère par un petit crochet plastique à fixer sur les lacets.Les Lacets qui d’ailleurs se retrouvent protégés des branches et d’un arrachage intempestif!

La mise en place se fait en positionnant son talon dans le vide formé entre la sangle et  l’arrière de la guêtre.Puis on la ferme à l’aide du scratch et on fixe l’avant à l’endroit souhaité.

Il se peut que l’on sente l’épaisseur du scratch sur la malléole…avec le temps, lors d’un mauvais positionnement ou lorsque la chaussette est mal mise.Ceci m’a occasionné quelques gènes sans jamais m’irriter la peau ou me déranger !

AVIS :Légère, aéré, simple pour une somme modique. Les miennes ont duré une année complète, et repartent pour la suivante avec un seul point de couture sur l’avant.

guetres.jpg

www.quechua.fr

 

3 commentaires »

  1. trailpassion dit :

    Trop de la balle!

  2. Amibugs dit :

    Salut Seb,
    C’est bon, j’ai commandé mes mini guêtres chez Décath. Il ne reste plus qu’à les tester… sur la prochaine Sainté.
    A +
    Stéphane

  3. Tikok dit :

    La guètre quechua existe en plusieurs tailles. Aprés avoir choisi la mienne je la teste pour la première fois au Grand Raid 2011 de la Réunion.
    Dés les premiers cailloux, la sangle sous la chaussure se décroche, le scratch ne résiste pas non plus avec les répétions des mouvements de la cheville.
    Au final, au lieu d’être un accessoire sensé m’avantagé, il m’a plus handicapé car il fallait s’arrêter pour les remettres.
    Une autre marque : pourquoi pas!

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Anthropologie Sport Technol... |
momandinho10 |
Footstar.fr |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | marocain100%
| www.randy.com
| SIHAM+MERIAM=LOVE