TRAIL ET ULTRA PASSION!

Bienvenue sur ces quelques pages dédiées au Trail et à l’Ultra Endurance!

Nike Air Zoom ORIZABA!

Classé dans : Chaussures! — 20 janvier, 2007 @ 22:29

Avec les soldes actuelles, j’ai décidé d’investir dans un modèle des grandes marques de running, même si j’étais sceptique au départ….

nikeacgb.jpg

orizaba001.jpgVu le tarif je me suis orienté vers les ORIZABA de Nike ACG pour la somme de 53 euro livré environ.

1ère impression:

Visuel:C’est une chaussure au look agréable, jaune et noir pour celle-ci. Souple dans le déroulé de la semelle, les cotés sont bien rigide ainsi que le talon pour un maintien qui doit être correct. La semelle dispose de gros crans carré en caoutchouc très dure. Le forme est effilée sur l’avant et laisse présager un chaussant étroit (le point noir des critiques sur l’Orizaba). Le système de lacage est munis d’un tanka, a la manière de Salomon mais les lacets ne coulissent pas bien (neuve pour l’instant). La semelle interieur est épaisse et garnie d’une sorte de mousse sur l’avant (comme de la sorbothane).

product5669thumb.giforizaba003.jpg

Mise au pied: Alors que je dispose d’un pied fin, je suis immédiatement comprimé sur l’avant! Limite douleur! En fait, en observant attentivement la chaussure, ce n’est pas la largeur qui est restreinte, mais la hauteur! Le dessus du pied sur l’avant est douloureux!!! Impossible de courir avec comme ca. Je retire la semelle interieur epaisse et la remplace par une plus fine de North Face et la plus de soucis! Je traine avec au pied la journée le temps de les assouplir un peu.

1 essai: 10km, 310m de D+ et 310m de D-. Route, chemin, sentier, pierrier, terre et « glace »!

Concernant l’accroche sur la glace, je suis impressionné, mais pas longtemps. Après avoir fait du goudron et chauffer la semelle, je passe sur un chemin montant verglacé (5cm de glace vive) et la ca monte au mur! Cependant quelques centaines de mètres plus tard, la semelle est dure comme du béton et n’adhère vraiment plus (pas comme les ultra103). Sur la terre, pas de soucis, les crans rentrent profondément dans le sol.

orizaba3.jpg

Satabilité bonne de par le maintien du pied et la rigidité latéral avant et arrière. Le talon est bien en place.Le lacage difficile a ajuster pour l’instant sur la bas de la chaussure…C’est une chaussure précise.

Amortis très bon sur l’arrière, bon sur l’avant (même sans la semelle interieur d’origine). On ne sent pas les cailloux derrière, mais un peu sur l’avant. La semelle est souple et déroule bien. La chaussure est dynamique.

Descente d’un pierrier de cailloux et de terre, bonne accroche, bonne amortis, bonne stabilité. 

orizaba005.jpg

Conclusion pour aujourd’hui, chaussure étroite, amortissante et souple. Confort correct mais manque de moelleux sur les cotés du chaussant.Bonne adhérence. C’est une chaussure tous chemins et 4×4. Cependant je ne pense pas qu’elle soit faite ou concu pour des trails agressifs ou très techniques car la semelle manque de rigidité contrairement aux Ultra103 qui elles sont des baroudeuses. Je pense que c’est un bon produit sur chemin et sentier type GR.

Reste a voir dans le temps, une fois faite, leur resistance et leur longévité. A essayer sur un trail longue distance…  

orizaba2.jpg

Le 5 Avril 2007:

Après environ 100km d’entraînements avec mes ORIZABA, je les trouve prête pour leurs premières courses.

Ce sera le  » Sacré Trail des Collines  » à Tullins soit 35km et 1335m de D+ sur un parcours vallonné principalement sur chemin non technique et roulant.( voir Récit)

Le sol était principalement boueux, une espèce de glaise très glissante comme on en connaît dans le coin de Chambaran.

  

Avis : Cette chaussure est adapté a ce style de parcours roulant et glissant.

En effet j’ai pu bien ressentir l’amortis aussi bien au talon (excellent) que sur l’avant (bon) de par la nature du sol. Chemins carrossables dures, routes goudronnées ! La chaussure ne « tape » pas dans les descentes sur le goudron, même a grande vitesse…

Aucunes douleurs aux genoux ni au dos, je dirais que l’amortis est vraiment son point fort.

C’est une chaussure souple au dérouler. Le maintien latéral avant et arrière est bien adapté au pied et ne rechigne pas dans les dévers, ni dans les changements de direction rapide.

La chaussure est dynamique, mais un peu moins qu’une « route » et plus qu’une vrai trail.

Le chaussant est a vrai dire étroit ou pas assez haut sur l’avant et engendre quelques frottements sur les petits doigts de pieds.

Le serrage malgré un système automatique c’est un peu desserré…mais ce système sur cette chaussure est plus positif que négatif.

Accroche importante dans la boue, aussi bien en poussée quand dévers. Largement meilleur que mes North Face, surtout du a une semelle bien crantée.

  

Bilan : Chaussure agréable, confortable (sf petit doigt pied), souple, amortissante et dynamique pour chemin roulant  et même route. Bonne accroche dans la boue.

Adapté a ce style de parcours vallonné

3 commentaires »

  1. Michel dit :

    salut
    je passe de temps en temps voir ton blog,meme si je n ai pas encore tout lu
    bonne chaussure l orizaba,mais trop étroite à mon gout,elle me crée des ampoules sur les petits doigts
    je la garde pour des trails courts,rapides en placant des pansements préventifs sur les orteils
    @ +
    Michel

  2. Veltz JN dit :

    J’ai utilisé cette chaussure 1 saison de trail 2006: 4X50km + UTMB (+ entrainements sur chemins). Bon amorti mais semelle interne nulle par temps humide (la partie centrale fait éponge), passoire à l’eau et au sable, faible longévité, 1ère utilisation à la vallée de Chevreuse et après l’UTMB plus de semelle au talon au Sparnatrail.
    Je suis passé aux Air Steem II GTX que j’économise car on ne trouve plus que des Orizaba (et plus GTX ) chez Nike.

  3. PEYRONNENC dit :

    Bonsoir,

    Je viens de lire vos conclusions sur les essais de la chaussure de trail Orizaba, il est vrai que son chausson est adapté aux pieds fins, ce qui est mon cas, et j’avoue que cette chaussure me convenait parfaitement. Je m’entraîne sur terrains très caillouteux et cassants et je lui trouvais un excellent maintien au pied, bon amorti, stable. A mon grand regret ce modèle ne se fait plus, je viens de m’acheter les trabucco de Asic et je ne trouve pas d’équivalence : pied flottant dans la chaussure, mauvaise accroche sur terrains gras avec pierres… connaissez-vous un modèle ressemblant à l’Orizaba ou un site qui le commercialise encore ?? Merci pour vos conseils.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Anthropologie Sport Technol... |
momandinho10 |
Footstar.fr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marocain100%
| www.randy.com
| SIHAM+MERIAM=LOVE