TRAIL ET ULTRA PASSION!

Bienvenue sur ces quelques pages dédiées au Trail et à l’Ultra Endurance!

Archive pour la catégorie 'Hydratation!'

Boire apparaît indispensable! Calculez avec NESTLE vos besoins!

Posté : 27 décembre, 2006 @ 9:55 dans Hydratation! | Pas de commentaires »

Boire apparaît donc comme indispensable : alors qu’il est possible de jeûner pendant un mois et parfois plus encore, on ne peut se priver d’eau plus de 2 à 5 jours.
Ainsi, la sensation de soif résulte avant tout du constat par nos cellules d’un déficit hydrique. Mais toutes les eaux
n’ont pas la même composition. Par exemple, la quantité de sels minéraux peut varier d’une eau à une autre. Issus de roches, les minéraux se font invisibles dans l’eau. Et pourtant, ils sont bien là, avec toutes leurs propriétés. Certaines eaux dites minérales en contiennent. Le parcours qui mène l’eau à la nappe souterraine peut durer des dizaines et des centaines voire des milliers d’années. C’est le temps qu’il lui faut pour se charger de minéraux et d’oligo-éléments en traversant les roches

hydra.jpg

Forte de son parcours géologique, elle se présente ensuite devant la législation. En France, celle-ci se montre rigoureuse : pour lui accorder le titre envié d’eau minérale naturelle, elle exige d’elle une composition constante. Sa minéralité est donc également constante et ses effets favorables à la santé.
Arbre ou fleur, chat ou poisson rouge, homme ou femme… Nous avons tous un point commun : on a tous besoin de sels minéraux pour être en forme. Essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, les principaux minéraux sont le calcium, le magnésium, les bicarbonates, le potassium et les sulfates. Tous sont présents dans la plupart des eaux minérales. Et les études montrent que certains d’entre eux sont bio disponibles, c’est à dire directement assimilables par l’organisme. 
Les oligo-éléments que l’on trouve en très petites quantités chez les êtres vivants participent à de nombreuses réactions biochimiques dans le corps humain. Plusieurs d’entre eux sont aussi des composants des eaux minérales naturelles. Le fer et le fluor sont sans doute les plus connus respectivement pour leurs actions contre l’anémie et les caries, mais il y a aussi l’iode, le zinc, le molybdène, le sélénium, le cuivre, le strontium

oligoelements.jpgLes effets des oligoéléments!

Les adultes  Une eau minérale peut contenir des minéraux dans différentes proportions. Et quand ces minéraux ont pour noms calcium et magnésium, ils conviennent particulièrement aux besoins des enfants et des adolescents mais aussi des adultes et des futures mamans. 

eaudslecorps.jpgLa place de l’eau dans les organes!

Le calcium est nécessaire à la formation des os et à la prévention de l’ostéoporose. Le magnésium est utile au système nerveux et à la relaxation musculaire. Ni les hommes ni les femmes ne peuvent s’en passer, ce qui ne les empêche pas d’en faire une consommation trop modérée. Selon l’étude SU. VI. MAX réalisée en France, 62% des femmes et 45% des hommes ont des apports en calcium inférieurs aux Apports Nutritionnels Conseillés français et 77% des femmes et 73% des hommes ont des apports en magnésium inférieurs à ces recommandations. Que vous soyez homme ou femme, sachez qu’un litre d’eau minérale calcique suffit à assurer la moitié de vos besoins de calcium. Et contrairement aux idées reçues, vous pouvez en boire tous les jours : quand vous êtes en bonne santé, l’organisme ne retient que la quantité de minéraux qui lui est nécessaire et l’excès est éliminé. 

Effets de la déshydratation 
Moins de 1 % 
Pas d’effet 
Performance maximale 
 
1 à 2 % 
Apparition de la soif 
Risque de diminution de la performance 
 
2 à 3 % 
Soif forte 
Risque de diminution de la performance de 3 à 10 % 
Diminution des fonctions cognitives (vigilance, lucidité, adresse …) 
 
3 à 4 % 
Bouche sèche et urine foncée 
Risque de diminution de la performance de 5 à 20 % 
 
4 à 6 % 
Difficulté de concentration. Risque de maux de tête 
Risque de diminution de la performance de 20 à 30 % 
 
Plus de 6 % 
Picotement des extrémités. Risque de collapsus 
Risque de diminution de la performance de plus de 30 % 

 

 

L’alerte tardive du corps

Le centre de la soif n’est stimulé qu’à partir d’une perte en eau correspondant à 1% du poids corporel. En conséquence, lorsque nous ressentons la soif, la déshydratation est déjà installée. Par ailleurs, un sportif rassasié n’a pas entièrement compensé ses pertes en eau : il peut rester un déficit de l’ordre d’un tiers à la moitié de la quantité d’eau transpirée. Donc, ne plus ressentir la soif ne signifie pas être totalement réhydraté.

Le sportif doit anticiper et prolonger sa prise d’eau : il doit être un « boit sans soif ». 

Calculez votre hydratation

Les sportifs le savent : bouger, c’est éliminer ! 2 litres d’eau par heure et parfois 10 litres en une journée, le corps est rudement mis à l’épreuve lorsque l’on pratique un sport intensif ! Bien sûr, tout dépend de votre morphologie, du sport pratiqué de la durée… Pour déterminer la quantité d’eau minérale que vous devez impérativement boire pour pratiquer sans danger votre sport favori. 

eau.jpgBesoin pendant l’effort!

besoineau.jpgBesoin journalier!

Besoins en eau
La balance hydrique doit être à l’équilibreL’eau constitue 60 à 65% de notre poids. Le fonctionnement normal du corps conduit à la perte d’environ 2,6 litres par jour. Il convient d’équilibrer ces pertes par des apports équivalents. Les sportifs, du fait de l’augmentation de la transpiration pendant l’effort, perdent davantage d’eau. Ils doivent être particulièrement vigilants, la déshydratation entraînant une baisse des performances physiques et techniques et pouvant occasionner des maux de tête, voire des malaises cardiaques, dans les cas les plus sévères.
 ==> NESTLE propose un site pour calculer son Hydratation!!!logohydraopt.jpg
1234
 

Anthropologie Sport Technol... |
momandinho10 |
Footstar.fr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marocain100%
| www.randy.com
| SIHAM+MERIAM=LOVE